Biographie

Né en 1978 dans la banlieue parisienne et fils de musiciens professionnels, Matthieu Vonin se passionne depuis toujours pour la musique et compose, dès 1991, des pièces pour piano (regroupées plus tard dans le recueil "Alcools Pianistiques des Lunes").

Après de longues années d'études musicales (diplômé en cor d'harmonie, piano et solfège dans divers conservatoires régionaux et parisiens), il décide en 2004 de se consacrer exclusivement à la composition. 

De 2005 à 2008 son frère aîné, violoniste, lui commande des oeuvres pour quatuor et trio qui obtiendront de jolis succès en France et en Belgique, ce qui le motive à développer son talent en se dirigeant peu à peu vers la musique symphonique, ayant une vraie passion pour des très grands compositeurs tels A. Bruckner, J. Brahms, R. Strauss, D. Chostakovitch ou encore I. Stravinsky.

Parallèlement, il joue du cor, du piano et des percussions pour de nombreuses musiques de films et publicités composées par son ami Guillaume Poyet. Aujourd'hui encore, ce dernier lui demande régulièrement de mettre sur partitions ses musiques, talent que Matthieu Vonin a développé avec le temps et dont il a su faire une de ses spécialités. 

Fin 2009, il rencontre Elizabeth Czerczuk - metteure en scène polonaise - qui lui confie la composition musicale de son spectacle "Carnaval" réalisé dans le cadre du projet européen "Homme@Home", joué en Pologne. Expérience qu'il poursuivra ensuite en France avec la composition musicale des spectacles "L'Adieu à l'Automne" (2013), "Matka" (2014), "Les Femmes et Platonov", "Le Banc de l'École" et "Le Cri d'Yvonne" (2015), toujours d'Elizabeth Czerczuk, au Théâtre Laboratoire Elizabeth Czerczuk à Paris 12ème. 

 

Il compose ensuite la musique du spectacle "Passage" (2016) de Michel Jubet, joué pendant deux mois au Théâtre du Gouvernail, à Paris 19ème.

 

En 2018, il crée la musique d'un spectacle de dressage de tigres mis en scène par Mario Masson, au sein du Parc Saint-Paul à Beauvais.

En outre, depuis 2011, il se consacre aussi à des oeuvres symphoniques : "Symphonie N°1 - avec Piano" 1er mouvement (2011-2012) ; "Papa" et "L'Adieu" (2014) ; "OMNI - Objet Musical Non Identifié" (2015-2016) ; "Le silence du passé" (2019-2020).

En 2017 il se lance dans la composition d'un Opéra "La Fin du Styx" - création en cours - dont l'écriture du livret, en alexandrins, est assurée par son frère Pierre Vonin, écrivain. Ensemble, ils créent aussi des Poèmes en Musique : "Le Papillon", "Notre Autre Murmure", "Je n'ose te le dire" (2018) avec pour interprète Sabine Revault d'Allonnes, chanteuse professionnelle; "Une joie d'enfant" (2019) et "Une divagation amoureuse" (2020) avec pour interprète Jean-François Chatillon, comédien professionnel. D'autres oeuvres sont en préparation.

En parallèle, il travaille avec Cédric-Alexandre Saudinos sur le court-métrage "Auto-Stop" (2017) que réalise ce vieil ami. Ils travaillent actuellement sur plusieurs grands projets.

 

De plus, il participe aux projets de séries animées "Léo et Lola" et "Cerise et Garou" (en cours de développement) avec un autre de ses amis, Mathieu Morfin (réalisateur du teaser de "Léo et Lola" et auteur de la pré-bible littéraire) - projets tirés des bandes dessinées des mêmes noms, aux éditions Clair de Lune.

Enfin, il est engagé par Guillaume Poyet comme copiste (80 morceaux de musique symphonique) pour le long-métrage d'animation "Yakari" - réalisé par Xavier Giacometti - sortie prévue en septembre 2020. Les enregistrements ont eu lieu en Allemagne et en France.